Romarin

0,50

Sachet de 25 gr

En stock

Catégorie : Étiquettes : , , , ,

Description

Romarin

Le romarin a plusieurs vertus thérapeutiques:

  • La choline qu’il contient agit comme régulateur des lipides, au niveau du foie, et favorise la digestion.
  • Ses vertus diurétiques facilitent l’activité rénale et participent à la prévention du rhumatisme.
  • Ses propriétés antioxydantes ont un effet de stimulation sur l’activité cérébrale et améliorent la mémoire.

AUTRES INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES DÉMONTRÉES

Le romarin convient également comme défatigant, pour stimuler les personnes qui souffrent d’asthénie, tout en agissant préventivement contre l’insomnie. Il possède des qualités antiseptiques qui en font un bon agent pour nettoyer la peau et les zones sensibles ou agir directement sur les plaies infectées. Il peut aussi être utilisé pour son pouvoir antitussif.

Histoire de l’utilisation du romarin en phytothérapie

Son utilisation dans la parfumerie remonte au XIVe siècle. On prête alors à l’eau de Hongrie, premier parfum alcoolique recensé et constitué essentiellement de romarin, des pouvoirs d’eau de jouvence. La légende prétend, en effet, qu’il a permis à Elisabeth de Pologne, guérie de sa paralysie et de ses problèmes d’arthrite, de devenir reine de Hongrie, en séduisant le roi, malgré ses 72 ans. Toutefois, on lui prêtait des effets stimulants sur l’activité cérébrale, dès la Grèce antique. C’est pour cette raison que les intellectuels grecs ceignaient leur tête de couronnes de cette plante. Utilisé par ailleurs de manière empirique, comme remède à un bon nombre de maux, le miel de Narbonne, issu du romarin, trouvait une place de choix dans la pharmacopée marine au XVIIIe siècle. Plus près de nous, au XIXe siècle, le médecin et prêtre catholique allemand Sebastian Kneipp, qui contribua activement au développement de la phytothérapie, prescrivait, aux personnes âgées, des bains de romarin. Elles pouvaient, ainsi, lutter contre bon nombre d’affections : faiblesse générale, fatigue des yeux, hypotonie, hypotension,hypercholestérolémie, cirrhoses, surmenages physique et intellectuel, avec perte de mémoire, troubles cardiaques d’origine nerveuse, syncopes, rhumatismes ou encore paralysies.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Laisser un commentaire
Soyez le premier à laisser votre avis sur “Romarin”