• Rupture de stock

Trilogie atlantéenne : Tome 3, La vérité sur l'Atlantide

18,59 €
TTC

L'auteur, membre de la Société d'Etudes Atlantéennes, s'appuie sur une documentation historique exhaustive et solide : il cita environ 1700 auteurs, du XVIIe siècle avant J.-C. à 1926, dans sa "Bibliographie de l'Atlantide et des questions connexes" tout en affirmant qu'un volume de 1000 pages n'eut pas suffit à l'énonciation de tous les ouvrages existant sur la question. R.-M. Gattefossé nous montre que non seulement le Prêtre de Saïs qui, vers 600 environ avant J.-C., instruisit Solon  lequel rapporta ces faits relatifs à l'Atlantide au grand-père de Platon , avait raison mais aussi que les recherches ultérieures d'historiens et de savants sur ce continent disparu sont fondées. Car indépendamment d'Aristote qui manifesta son scepticisme

Quantité
Rupture de stock

 

Toutes nos photos sont contractuelles

 

Expédition de nos produits en 48h

 

Paiement en 3x par CB à partir de 200€

L'auteur, membre de la Société d'Etudes Atlantéennes, s'appuie sur une documentation historique exhaustive et solide : il cita environ 1700 auteurs, du XVIIe siècle avant J.-C. à 1926, dans sa "Bibliographie de l'Atlantide et des questions connexes" tout en affirmant qu'un volume de 1000 pages n'eut pas suffit à l'énonciation de tous les ouvrages existant sur la question. R.-M. Gattefossé nous montre que non seulement le Prêtre de Saïs qui, vers 600 environ avant J.-C., instruisit Solon  lequel rapporta ces faits relatifs à l'Atlantide au grand-père de Platon , avait raison mais aussi que les recherches ultérieures d'historiens et de savants sur ce continent disparu sont fondées. Car indépendamment d'Aristote qui manifesta son scepticisme, rares sont ceux qui remirent en cause l'Atlantide de Platon. Seul le lieu, pour certains, reste encore un sujet de contreverse... Le mot "Atlantide", en ce début de XXIe siècle, reste une formule magique, tel un mot de passe. Le prononcer, c'est comme ouvrir une porte interdite. Mais dès lors que la clé a été tournée, il est impossible de revenir en arrière ! Un cheminement troublant et passionnant... C'est comme un mugissement qui revient, par tempête ou par temps clair, de ces fonds marins qui hantent la mémoire inconsciente des hommes... L'Atlantide, terre aimée et haïe à la fois par ceux qui savent, génitrice de splendeurs que nous commençons à retrouver mais aussi d'horreurs que nous payons encore... Elle vécut fière et altière, près des "Dieux" et avec les "Dieux" qui, Instructeurs des humains, circulaient librement sur son sol fertile et ses eaux domptées. Mais, lorsque les derniers temps étaient venus pour elle et qu'après de nombreux cataclysmes, perpétrés sur des millénaires, elle avait survécue, disloquée et réduite à une île immense au milieu de l'Océan, elle connut son dernier jour. Ainsi, après être montée au sommet de la Connaissance et descendue dans les tréfonds de l'iniquité, l'Atlantide sombra-t-elle en une nuit de l'an 9.564 av. J.C. Nous sommes heureux de présenter au public cet ouvrage sur l'Atlantide. Nous pensons, en effet, que nous vivons en ce début de IIIe millénaire le même enjeu dans lequel se débattit l'Atlantide qui échoua : - Elle possédait une grande connaissance scientifique, mise au service du confort matériel, ce qui n'est pas critiquable en soi. Nous possédons aussi cette connaissance bien que moindre à celle des Atlantes. - Ses dirigeants s'enfonçaient dans le matérialisme et, par des procédés de Magie Noire, ils agissaient sur les peuples afin que eux-ci se coupent de leur Origine Divine. Nos dirigeants ne jurent que par la matière et, bien que cela soit partiellement connu maintenant, ils usent aussi de pareils procédés occultes à caractère ténébreux afin d'enfoncer les masses dans l'inconscience. - Elle fut mise devant un choix et ce dernier lui fut fatal. Nous sommes mis devant un choix et puisse ce dernier ne pas nous être fatal.

Références spécifiques